Les vigneronnes des mois précédents

Anaïs Ricôme se révèle comme la nouvelle référence à Picpoul-de-Pinet.

La Croix Gratiot, à deux pas du Bassin de Thau, c'est l'histoire d'un père et de sa fille. Ils ont eu en même temps l'envie de devenir vignerons. Ils n'avaient pas la même vision mais la même passion...14 ans sont passés... 

Après des études viti-oenologiques et une expérience dans un vignoble néo-zélandais, son père, Yves, lui a proposé de reprendre en main ce vignoble proche de Marseillan. Anaïs s'est alors orientée vers une diminution de la superficie, à 35 hectares, et une culture bio, avec de plus en plus de pratiques biodynamiques. Cette trentenaire mélomane travaille en sélection parcellaire pour ses meilleures cuvées. Surtout, elle a su capter l'élégance et le toucher unique de ce cépage avec des élevages en grès, foudre et inox.